Cela dépend du contrat de vente. Si l’accord de remboursement du prêt incombe au propriétaire précédent, vous ne devez rien faire. Dans le cas contraire, le remboursement du prêt relève de votre responsabilité.